Borréliose de Lyme et naturopathie


Le printemps arrive et avec le retour des beaux jours, la nature s'anime...

Dans nos régions les tiques sont très présentes, et adopter des gestes préventifs avant toute balade dans les bois devient une nécessité.

On trouve en pharmacie et en magasins bio des produits répulsifs à vaporiser sur les vêtements ou sur la peau. Éviter les herbes hautes, le risque y est plus grand. Et après chaque promenade, il convient de s'inspecter scrupuleusement.

En cas de piqûre, il faut retirer la tique le plus rapidement et proprement possible à l'aide d'une pince « tire-tique » spécialement conçue à cet effet. Il est conseillé de consulter un médecin, qui pourra alors éventuellement prescrire un traitement antibiotique.

En cas de Lyme diagnostiquée, pas de panique. Il existe des solutions que des médecins spécialistes de Lyme pourront proposer.

Dans le domaine de la naturopathie, les plantes offrent un large éventail de possibilités pour lutter contre les douleurs et les troubles engendrés par la bactérie. En effet, les outils naturopathiques œuvrent à accompagner la personne souffrant de la borréliose de Lyme dans une approche globale.

Formée à l'accompagnement naturopathique complémentaire de la borréliose de Lyme, je vous reçois en consultation pour vous proposer des conseils de bien-être personnalisés, adaptés à votre quotidien.

N'hésitez pas à me contacter.

Florence Robelet, praticienne naturopathe à Lagnieu, Ain et ses environs.

45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout